Comment adapter son équipement pour courir l’hiver

Pour courir avec la même assiduité une fois l’hiver venu, il faut adapter son équipement de course aux différentes conditions météorologiques. Voici nos suggestions pour affronter les intempéries lors de vos sorties jogging hivernales :

Échauffez-vous à l’intérieur

Pour être mieux préparé à affronter le froid, prenez quelques minutes pour vous échauffer à l’intérieur avant d’entamer une course dehors. Monter et descendre les escaliers, sauter à la corde ou encore faire une séance express de yoga sont d’excellents moyens pour réchauffer vos muscles lorsque le mercure chute sous zéro. De plus, on recommande de toujours débuter votre course face au vent, afin de terminer sur une note plus douce.

Adapter vos vêtements de course pour l’hiver

Gardez en tête qu’une fois votre corps réchauffé, vous ressentirez une température de 15 à 20 degrés supérieure à la température extérieure. Habillez-vous stratégiquement!

Enfilez d’abord un sous-vêtement mince de fibre synthétique tel que le polyester, le nylon ou l’élasthanne. Ce type de tissu ne garde pas l’humidité, ce qui permet à votre corps de rester sec.

Optez ensuite pour une couche isolante avec un chandail chaud (ou même deux par temps très froid!) et complétez avec un survêtement léger, idéalement imperméable et respirant, qui vous protégera du vent. La superposition de vêtements vous permettra de retirer certaines couches au besoin. Et pour tout connaître sur le multicouche, rendez-vous sur notre guide « Le système multicouche : la tendance des sportifs ».

Couches de base femme Couches de base homme

Avoir les bons accessoires pour ne pas négliger les extrémités

La chaleur s’échappe du corps par les extrémités : il est donc important de bien couvrir vos mains, vos pieds et votre tête lors d’un jogging à l’extérieur.

Accessoires femme Accessoires homme

Pour les pieds, assurez-vous de porter une paire de bas chauds, sans être trop serré dans vos souliers pour éviter que les orteils ne gèlent. Les bas en laine de mérinos sont une option à considérer pour rester confortable, car ils laissent échapper l’humidité pour garder vos pieds secs.

Bas et chaussettes

Côté chaussures, il vous faut un soulier avec une semelle assez robuste.

Chaussures de course femme Chaussures de course homme

Redoubler de prudence

Même si la chaleur ne vous accable pas comme en été, restez hydraté et protégez-vous du soleil avec des lunettes. Courir en boucle plutôt que d’explorer un long parcours vous permet de bien localiser les obstacles tels que les plaques de glaces ou les trous dans la chaussée et ainsi de pouvoir les éviter. Restez aussi bien visible avec des vêtements réfléchissants : les automobilistes sont moins habitués à croiser des coureurs en hiver!

Finalement, pour une course sur surface glacée, n’hésitez pas à ajouter des crampons à votre arsenal!

Crampons à glace